Coudre une petite robe d'été



Cette petite robe d’été est vraiment d’un simplicité sans pareille ! l Un mètre de tissu, un peu d’élastique et …..une machine à coudre ! J’ai même eu assez de tissu pour me coudre un bandeau articulé assorti.


Je suis partie d’un modèle de robe que j’avais depuis des années dans mes placards. C’était pour moi la robe de vacances par excellence, à enfiler à la maison, à la plage ou sur les marchés d’été… mais elle commençait à vraiment montrer de grands signes d’âge. Du coup j'en ai refait 3 et je me suis même attaquée à une version top très sympa !



C’est une robe qui est fluide et ample. Les fronces crées par la pose de l’élastique permet de la porter sans être serrée au niveau de la poitrine, la robe reste loin de la taille, du ventre et des hanches ce qui est très agréable par temps chaud et pour cacher, ne nous mentons pas, les petits excès de bonne chère ….

J’ai transposé le principe de confection et j'ai fait un patron tout simple, à ma taille, à partir de mon buste de base.

Comme c’est le mois de mon anniversaire, je vous offre cette version brute pour faire à votre tour une petite robe d’été.

Le modèle est une taille unique, prévu pour un tour de poitrine entre 102 et 108 cm , avec une longueur totale de 87 cm depuis le milieu de l’épaule (emplacement de la bretelle de soutien gorge)

Pour la longueur il m’arrive un peu au dessus du genou et je fais pile 1m60 ….. (presque pile ….. en vrai je fais 1m59 et demi)

Pas de panique si vous ne correspondez pas à ces tailles….. j’ai réfléchi à comment vous allez pouvoir adapter le patron à vos mensurations, de la taille 34 à la taille 56 à peu près …. Par contre, entendons nous bien, ce sont des adaptations théoriques car je ne les ai pas testées donc si vous vous lancez, peut-être qu’une toile sera utile avant de couper un joli tissu.

Mais si vous avez envie de commencer à apprendre comment ajuster un patron à votre morphologie, cet “exercice” pourrait être un bon point de départ, qu’en pensez-vous ?


Allez, on télécharge le patron et on se lance !

Robe d'été pour impression
.pdf
Download PDF • 1.49MB

MODIFIER LE PATRON


Pour prendre vos mesures toute seule comme une grande, je vous propose de vous référer à la vidéo que j’ai faite

dernièrement avec ma charmante assistante et que vous retrouverez en cliquant sur la vignette.

Modifier la longueur.


Pour modifier cette longueur, rien de plus aisé : il suffira d’allonger ou de réduire au niveau de la ligne d’ourlet, comme le montre le schéma ci contre.


Modifier la largeur.


Il faut toujours bien distinguer les mesures du corps et les mesures du vêtement terminé. Cette robe a, comme je vous le disais en introduction, une grande “aisance”.

En confection l’aisance correspond à la différence entre les mesures corporelles et les mesures du vêtement terminé. C’est une décision arbitraire du créateur en fonction de l’effet désiré. Ici nous avons une aisance de environ 15%.


Le patron est prévu pour un tour de poitrine entre 102 et 106 cm ce qui donne un tour de poitrine du vêtement terminé de 116 cm . Pour ce qui est du tour de hanches, nous sommes sur un tour de hanche entre 108 et 112 (tour de hanche du vêtement terminé de 133cm).


Si vos mensurations sont à peu près dans ces intervalles, voire une "taille" au dessus ou en dessous, pas de soucis, vous pouvez vous lancer. Si ce n’est pas le cas vous allez devoir faire de petites modifications.

En confection, la gradation d'une taille à l'autre se fait de 4 cm en 4 cm jusqu'à la taille 46 puis de 6 cm en 6 cm pour les tailles supérieures. Il faut savoir qu’ajouter ou retrancher 1cm à la largeur de notre patron augmentera ou diminuera de 4 cm la largeur du vêtement terminé….d'ou des augmentation de 1cm ou 1,5cm pour les grandes tailles.


De plus, selon que vous aurez beaucoup de centimètres à retrancher ou ajouter, la position des bretelles s’en ressentira sur le vêtement terminé. Donc on va jouer sur la ligne de centre mais également sur la ligne d’emmanchure, comme je vous le montre sur le schéma ci dessus. On va couper et rapprocher ou éloigner les lignes et si besoin on va redessiner la ligne d’emmanchure. Cela entraînera une modification de la longueur d’emmanchure donc il faudra tester la bonne longueur de bretelle, à adapter également !



Je vous propose donc un petit tableau (théorique et non testé … donc ne me faites pas de procès hihi ! ) pour vous donner les indications de modification et la longueur d’élastique à couper. Il suffit de repérer vos mesures corporelles (colonnes 1 et 2) et de faire les agrandissements ou réductions indiquées dans les colonnes 5 et 6 sur les lignes indiquées sur le patron.

Une fois vos modifications effectuées, je vous conseille fortement de tester une “toile” (une ébauche dans un tissu de très basse qualité ou de récupération) au moins la partie haute du modèle pour vérifier que la robe se place bien au niveau de la poitrine et pour tester la longueur de bretelles qui vous conviendra le mieux ainsi que vérifier la longueur d'élastique contre votre poitrine (avant de le coudre c'est mieux !).


LA DECOUPE


Les marges de couture de 1 cm sont comprises dans le patron.


Si vous cousez la taille unique ou une taille plus petite, un mètre de tissu suffira pour couper 1 devant, 1 dos, les bandes de biais et même, comme vous le voyez sur la vidéo, un bandeau articulé pour vos cheveux. (image 1)


Si vous cousez une taille plus grande, il faudra entre 1, 2 et 2 m de tissu, que vous plierez lisière vers le centre en le superposant assez pour poser la pièce de patron dossée. Il faudra décaler d'autant la deuxième coupe pour économiser du tissu. Il vous restera également assez pour le biais et le bandeau ! (image 2)


Vous retrouverez toutes ces infos sur le patron lui-même.


LA CONFECTION


Maintenant que vous avez tout ce qu’il vous faut, je vous retrouve en image et en son pour vous montrer la confection de la robe.


Encore une fois, si vous réalisez une robe à partir de mon patron, et en particulier si vous avez testé les modifications n’hésitez pas à partager sur les réseaux ou en commentaire ici, afin que l’expérience de chacun.e profite au plus grand nombre !


Bonnes cousettes les amis

Sewing So

11 454 vues23 commentaires

Posts récents

Voir tout